[Aller au menu]

Tri sélectif

Adopter les bons gestes

La production de déchets ménagers a doublé en France depuis 40 ans. Pour faire face à cette augmentation, il ne suffit plus seulement de trier mais d'agir pour réduire ses déchets à la source. Quelques principes simples permettent de limiter le poids de ce qui est jeté à la poubelle.

Acheter différemment

  • Préférer les cabas réutilisables aux sacs plastiques pour faire ses courses.
  • Préférer les produits sans emballages, plus écologiques et souvent moins chers.
  • Privilégier les éco-recharges pour les produits d'entretien et les cosmétiques.
  • Rechercher les produits en grand conditionnement.
  • Acheter uniquement ce dont on a besoin et être attentif aux dates de consommation : chaque français jette en moyenne 7 kg d'aliments non consommés encore emballés par an.

Consommer responsable

  • Éviter le gaspillage alimentaire en organisant les produits dans le frigo en fonction des dates de péremption.
  • Éviter de recevoir des prospectus non-désirés dans la boîte aux lettres, en y mettant un autocollant "Stop Pub".
  • Privilégier l'utilisation des produits écolabellisés, moins nocifs pour l'environnement.
  • Respecter les doses prescrites pour les produits ménagers.
  • Privilégier la vaisselle durable aux gobelets et couverts en plastique, assiettes en carton...

Donner, réparer, réemployer

  • Déposer les objets en bon état dans le caisson de réemploi en déchetterie.
  • Faire réparer les produits abîmés ou en panne.
  • Revendre les objets dont on veut se séparer, sur des sites spécialisés, dans des dépôts ventes ou en brocante.
  • Remplacer l'achat d'objets peu utilisés par la location ou le prêt.
  • Composter les déchets de cuisine ou de jardin pour réduire 25 à 30% des ordures ménagères.

Retrouvez d'autres conseils pour réduire vos déchets en cliquant ici !

Trier ses déchets

Les emballages recyclables

Désormais, tous les emballages se trient. Il faut donc déposer dans le sac/bac jaune :

Sacs et sachets

Films

Plastiques rigides

Briques alimentaires

Bouteilles alimentaires

Flacons de produits d'hygiène

Flacons de produits d'entretien

Conserves, canettes, aérosols, barquettes...

Emballages en papier carton

Attention, les cartons bruns (cartons de déménagement ou d'emballages d'électroménager par exemple) ne sont pas à déposer avec les emballages recyclables, mais en déchetteries.

Le verre recyclable

Récipients en verre avec bouchon ou couvercle

Le papier recyclable

Journaux, magazines, prospectus, enveloppes blanches

Les interdits : Pots de fleurs, ampoules, verres à boisson, vitres et miroirs, vaisselles, faïences et porcelaines, etc. sont à jeter dans un sac noir ou à déposer en déchetterie.

Les interdits : Papier peint, cartes postales et cartes routières sont à jeter dans un sac noir ou à déposer en déchetterie.

Télécharger :

> le guide du tri 2017

Composter ses déchets

Le compostage est un procédé naturel de transformation des déchets organiques. A partir des déchets de cuisine et de jardin, il permet d'obtenir un amendement organique naturel, le compost, nécessaire à la vie du sol.

Quels déchets pour le compost ?

Déchets de cuisine

Autres déchets

Déchets de jardin

Épluchures de fruits/légumes, restes de repas (pâtes, poisson, viande....), coquilles d'œufs et de fruits secs, croûtes de fromage, filtres et marcs de café, sachets de thé, pain rassis.

Essuie-tout, serviettes en papier, cartonnettes non imprimées (ex : rouleau de papier toilette), papier journal, sciure et copeaux de bois.

Tontes de gazon, fleurs fanées, tailles, brindilles (éléments fins), feuilles mortes.

Les interdits : les litières pour chat et oiseaux, la matière synthétique, le verre, le plastique, les métaux et la poussière de sac d'aspirateur ne doivent pas être jetés dans le compost.

Le compostage en habitation individuelle

  • En tas : Adapté aux grands terrains, il demande peu d'attention. Mais le processus de transformation des déchets est plus long et les déchets sont à la merci des animaux et du vent.
  • Avec un composteur : Le processus est plus rapide, plus propre et protégé des animaux. Mais il demande une surveillance plus régulière.

Trois règles pour bien réussir son compost :

1 - Mélanger les différentes catégories de déchets, car cela favorise leur dégradation par les micro-organismes.
2 - Aérer les matières pour faciliter la décomposition des matières organiques.
3 - Surveiller l'humidité car l'eau est indispensable au développement des micro-organismes

Le compostage en pied d'immeuble

Deux composteurs sont installés au pied de votre immeuble :

  • Un composteur de "matière structurante" qui contient les déchets secs que vous utiliserez pour recouvrir ce que vous déposerez dans le bac "déchets compostables".
  • Un composteur "déchets compostables" dans lequel vous déposerez tous vos déchets organiques.

Les étapes pour bien composter :

1 - Déposer les déchets dans le bac "déchets compostables".
2 - Recouvrir les déchets de cuisine avec la matière structurante (feuilles mortes, broyat de déchets verts, copeaux...) stockée dans le bac "matière structurante".
3 - Mélanger les couches supérieures de déchets pour bien aérer.
4 - Une fois le bac "déchets compostables" plein, son contenu est transféré dans le composteur "de maturation".
5 - A maturation, le compost produit est partagé entre tous les participants.

Quand et comment demander un composteur gratuit ?

Demandez votre composteur gratuit lors des permanences spécifiques le 2ème vendredi de chaque mois, de 13h30 à 17h, à l'Écosite. Ce composteur sera distribué aux foyers non équipés, sur présentation d'un justificatif de domicile.

  • Localisation

    Adresse :
    Écosite
    Impasse des Perches
    ZI des Charriers
    17100 Saintes