[Aller au menu]

Nouveau siège de l'agglo

Le siège de la Communauté d'Agglomération de Saintes, actuellement situé au 4 avenue de Tombouctou, déménagera en 2022 à côté de la cité entrepreneuriale à Saintes.

Un déménagement en cœur de ville

Le siège de l’Agglomération déménagera en 2022 vers les anciens locaux du Crédit Agricole, situé boulevard Guillet Maillet à Saintes, à proximité des commerces et des pôles d’activités.

En réinvestissant ces locaux et en mettant en valeur un site qui aurait pu devenir une friche à deux pas du centre-ville, l’Agglomération de Saintes entend favoriser la redynamisation de la rive droite.

Ce déménagement contribuera également à l’amélioration du service au public.

Des locaux plus adaptés aux besoins des agents et du public


D’une surface de 4 000m², comprenant 2 500 m² de bureaux et 1 500 m² de locaux techniques, le nouveau bâtiment, acheté à l’euro symbolique, offrira davantage d’espaces collaboratifs et de salles adaptées aux besoins de tous.

DÉBUT DES TRAVAUX EN 2020

Les travaux commencés à l’été 2020 ont pour objectifs :

  • d’adapter le bâtiment au fonctionnement des services communautaires,
  • de garantir le respect des règles d’accessibilité,
  • d’améliorer ses performances énergétiques.

Les travaux de déconstruction et la pose des parois en bois qui recouvrent sa façade principale sont achevés. Les menuiseries extérieures et l’isolation extérieure sont également posées. Le chantier se poursuit par la mise en place des menuiseries intérieures et des cloisonnements.

Le suivi du programme de l'opération, construit en lien avec les agents de l'Agglomération, est assuré par la SEMDAS. Le chantier est confié à des architectes locaux : le cabinet Gravière et Foulon situé à Saintes et le cabinet Berthet-Roche installé aux Gonds. Plus de 65 % des entreprises retenues dans le cadre du marché public sont basées sur le territoire et la Charente-Maritime.

Le projet a reçu le soutien de l'Union Européenne, dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional, de la Région Nouvelle-Aquitaine, du Département de la Charente-Maritime et de l'Etat.

L'installation des services est prévue au premier semestre 2022.

Avec le soutien financier de