[Aller au menu]

Ferrocampus®

La Région Nouvelle Aquitaine souhaite ouvrir à Saintes un Ferrocampus®, lieu de formation et d’innovation dédié aux métiers et technologies du ferroviaire. C’est ce qu’Alain Rousset a confirmé le 31 janvier 2020 au lycée Palissy à Saintes en signant une convention de partenariat avec SNCF immobilier.

Un écosystème pour répondre aux besoins émergents de la filière ferroviaire®

Le projet de Ferrocampus® s’inspire d’un modèle qui a fait ses preuves : celui de l’Aérocampus créé il y a 10 ans à Lastresne et qui forme aujourd’hui des étudiants du monde entier aux métiers de l’aéronautique. Les études menées par la Région en 2019 ont permis de vérifier la faisabilité du projet à Saintes pour faire de son étoile ferroviaire un centre d’expertise unique en Europe dans le domaine de la revitalisation des voies ferrées régionales.

La Saintonge dispose en effet d’une histoire cheminote et bénéficie d’une culture ferroviaire riche. Le Ferrocampus® doit constituer à terme :

  • Un lieu de formation initiale, continue et en alternance, pour répondre aux besoins des nouveaux métiers du ferroviaire, notamment dans le domaine de la transition numérique et énergétique ;
  • Un lieu de mutualisation de moyens de test et d’expérimentation ;
  • Un lieu dédié à l’implantation d’activités nouvelles, en particulier dans la maintenance des équipements roulants.

Un projet inscrit au contrat de territoire

Le projet de Ferrocampus® est inscrit au contrat de dynamisation de la Saintonge Romane signé entre la Région, la Communauté d’Agglomération de Saintes, les Communes de Communes de Gémozac et de Cœur de Saintonge et le Pays de Saintonge Romane. Ce contrat a été officiellement signé le 31 janvier. Il s’inscrit aussi dans le champ des actions régionales de soutien aux filières économiques.