[Aller au menu]

Campus connecté

Candidate au label "Campus Connecté", l'Agglomération espère pouvoir ouvrir, en septembre, un tiers lieu d'enseignement supérieur offrant des formations à distance au sein de la cité entrepreneuriale.

Qu'est-ce qu'un campus connecté ?

Un lieu labellisé "Campus Connecté" est un espace de travail individuel ou collectif où les étudiants suivent, près de chez eux, des formations à distance dans l'enseignement supérieur, en bénéficiant d'un accompagnement de proximité. La création de ces tiers-lieux visent à rapprocher l’enseignement supérieur des territoires et à lever certaines barrières géographiques, urbaines et sociales pour ceux qui souhaitent se former. Les campus connecté associent la souplesse de l'enseignement à distance et un tutorat individuel et collectif afin de mieux accompagner les étudiants les plus éloignés des pôles universitaires.

L'Agglo, candidate au label "Campus Connecté"

La Communauté d’Agglomération de Saintes déposera mi-avril un dossier de candidature pour devenir territoire labellisé. Elle saura d’ici l’été si elle a été retenue par l’Etat et pourrait alors ouvrir son Campus connecté en septembre.

Un large panel de formations pour tous

Les principaux champs disciplinaires sont accessibles (droit, STAPS, sciences humaines…) et 60 formations sont potentiellement possibles (BTS, DUT, licence, master...) ainsi que des certifications. Deux possibilités pour s'inscrire : soit l'étudiant est néo-bachelier et s'inscrit sur Parcours Sup en formation à distance, soit il suit les cours dispensée par le Centre National d'Enseignement à Distance (CNED). Le campus connecté s'adresse à tous, dont aux adultes qui voudraient reprendre des études.

Des cours au sein de la cité entrepreneuriale

Le lieu de ce campus de proximité a d’ores et déjà été trouvé au sein de la Cité entrepreneuriale, 18 boulevard Guillet-Maillet à Saintes. Un espace équipé de 150 m2 dans lequel l’Agglomération espère accueillir une dizaine d’étudiants la première année. Ils devront y être présents au moins 12 heures par semaine. Le tutorat sera assuré par un coordinateur recruté par l’Agglomération. En contrepartie de la mise à disposition du lieu par l’Agglomération, l'État apporte des subventions.

Vous êtes intéressés et souhaitez plus d’informations ? Manifestez-vous auprès de la direction des solidarités au 05 46 92 73 28