[Aller au menu]

Le déploiement de la fibre optique

Lancé en juin 2010, le programme national très haut débit (PNTHD) vise à couvrir l’ensemble du territoire national en très haut débit d’ici à 2022. La Communauté d'Agglomération de Saintes soutient le département dans ce projet de déploiement.

Pourquoi faire le choix du haut-DÉBIT ?

A l'heure du tout numérique et des besoins grandissants en télécommunications des entreprises, l'équipement haut débit des territoires devient un enjeu stratégique pour le développement économique. Les débits de la fibre optique, jusqu'à 30 fois plus rapides que ceux de l'ADSL et atteignant jusqu'à 500 Mb/s, favorisent en effet l'émergence de nouveaux usages internet.
La fibre facilite également l'envoi de fichiers lourds ou des services tels que le télétravail.

Le plan de déploiement de la fibre

Dans le cadre du Programme National Très Haut Débit, mis en place par le gouvernement en 2010, l'entreprise Orange déploie la fibre optique dans les anciennes communes du Pays Santon (19 au total dont Saintes). Le plan de déploiement a commencé en 2016 et sera achevé en 2020.

Sur les 17 autres communes qui ont rejoint l'intercommunalité saintaise en 2013, la mise en place de la fibre est conduite par le département dans le cadre du Schéma d'Aménagement Numérique de la Charente-Maritime. Il s'engage à hauteur de 398 millions d'euros à horizon 2025.

En avril 2016, les élus de l'agglomération ont fait un premier pas en faveur du soutien de ce plan. En modifiant les statuts de l'intercommunalité, ils ont ouvert la voie à un possible financement d'une partie des travaux par le Conseil Départemental.