[Aller au menu]

Parc Centre Atlantique

Élaboré en concertation avec les entreprises du territoire, le projet du Parc Centre Atlantique accueillera des entreprises productives et commerciales à l'horizon 2018.

Une situation géographique idéale

Idéalement situé, au cœur du département, le Parc Centre Atlantique s'étend sur un périmètre de 56 hectares dont 37 hectares seront cessibles aux entreprises.

Le Parc Centre Atlantique se situe à la croisée d'axes structurants du territoire. Il bénéficie d'une connexion à l'A10 et se trouve à proximité immédiate des routes de Royan et de Rochefort.

La proximité du parc avec les grands réseaux routiers fait de cette zone un site unique pour le développement des entreprises et pour l'attractivité de l'agglomération. Sa situation géographique lui confère une accessibilité privilégiée au cœur du département et une forte visibilité.

Une zone divisée en deux secteurs


La principale vocation du Parc Centre Atlantique est d'accueillir des activités productives industrielles et artisanales.

Les deux tiers de la superficie seront dédiés au secteur productif. Celui-ci sera divisé en différents sous-secteurs (industriel, artisanal, artisanal à vocation show-room), dont le parcellaire a été adapté au besoin des entreprises.

Un tiers sera réservé au secteur commercial, en connexion directe avec le Parc des Coteaux. Cette zone accueillera principalement des enseignes nationales dans le domaine des biens d'équipement de la maison.

Des services de proximité

Des services à destination des entreprises, des usagers et des employés de la ZAC sont prévus :

  • Un pôle de vie sera aménagé sur un hectare du terrain. Il comprendra notamment un point Poste, un lieu de restauration rapide et des salles de réunion partagées. La programmation sera établie en concertation avec les entreprises implantées sur la ZAC.
  • L'accès au haut débit sera assuré grâce à une distribution de la fibre sur l'ensemble de la zone.
  • Le parc d'activités sera desservi par le réseau de transport en commun Buss, qui le reliera au centre-ville de Saintes.

Des principes d'aménagement durable

Le projet du Parc Centre Atlantique s'intègre à son environnement. Plusieurs grands principes de durabilité ont été développés afin de conserver dans le temps l'attractivité de la zone, et de garantir la pérennité des entreprises sur place.

Favoriser les économies d'énergies

L'agglomération a fait le choix de diviser par cinq les consommations liées à l'énergie. Elle a élaboré des préconisations dans le but d'implanter les entreprises de manière bioclimatiques, de conserver leur potentiel photovoltaïque et de développer leurs énergies renouvelables. Un réseau de réinjection de la production d'électricité a été mis en place.

Sur l'ensemble du parc d'activités, l'agglomération a fait le choix d'installer des éclairages basse consommation et un éclairage à détection. Les éclairages sont donc adaptés en fonction des usages sur chaque secteur et répondent à plusieurs enjeux : environnementaux, sécuritaires, économiques, énergétiques et esthétiques.

Optimiser la gestion de l'espace

La consommation d'espace obéira à une logique d'optimisation. La majorité des aménagements paysagers a été réalisée sur les voiries et en bord de zone, afin d'optimiser le foncier acquis par les entreprises et de densifier les installations. Les parkings seront mutualisés lorsque cela sera possible et les déplacements doux seront privilégiés.

Maintenir la biodiversité

Le projet vise également à préserver la biodiversité. Un aménagement paysager rustique et dense favorisera le maintien des corridors écologiques. La gestion différenciée des espaces verts sera privilégiée : elle permettra un entretien sans recours aux pesticides, adapté au cycle de vie des espèces.